Le toilettage humain par Daniel Laberge
Le toilettage humain - Page d'accueil Daniel Laberge - Page d'accueil

La pathologie
des croisements de plis

Ces points étranges
sur votre peau
sont des croisements de plis

Vous avez souvent remarqué des croisements de plis à la surface de votre peau, mais vous ne saviez pas ce qu'ils étaient.

Exemples de croisements de plis
Crossings   Crossing
     
Crossing   Crossing
     
Crossing   Crossing
    © David Benbennick
Crossing   Crossings
     

Des croisements de plis mal identifiés

Bien des gens diront; «Cette image ne représente pas un croisement de plis, il s'agit plutôt d'un ...».
Eh bien, c'était avant que le toilettage ne nous fasse comprendre que tous ces phénomènes sont des aboutissements différents à un fait commun; la rencontre de deux plis dans la peau.
Voici une longue liste de noms que l'on donne aux croisements de plis;

Un croisement de plis
est aussi appelé
Bouton
Point noir
Comédon
Acné
Nodule
Grain de beauté
Naevus
Tache brune ou noire
Tache de soleil
Tache de vieillesse
Pore dilaté
Fossette
Épi ou vertex des cheveux
Rosette
Nombril
Kyste
Verrue
Abcès
Épine de Lenoir
Lentigo
Cor
Lésion cutanée
Fibrome
Macule
Papule
Pustule
Vésicule
Furoncle
Ulcération
Tumeur
Épithélioma
Mélanome
...

Vous pouvez remarquer une évolution dans la complexité des problèmes.
Des conditions bénignes se développent en désordres importants.

Les croisements de plis sans problème

La majorité des croisements de plis ne présenteront toutefois aucun de ces symptômes.
Ce ne sont que des noeuds dans votre peau.

Une analogie avec les rues

On trouve peu de rues solitaires sur cette planète.
Une rue en rejoint habituellement une autre, créant une intersection à leur point de rencontre.
Nous savons tous que l'activité se concentre davantage aux croisements de rues qu'ailleurs sur leur parcours.

Croisement de plis

 

La cheminée
des croisements de plis

Les coins se referment lentement et créent une cavité au centre, une caverne de peau.
Celle-ci grandit en hauteur et devient une structure qui ressemble à une cheminée.
Son passage intérieur est souvent rétréci et tordu, avec de nombreux coudes.
On confond son ouverture avec un pore.
Des déchets organiques, provenant de la peau à l'intérieur de la cheminée, restent emprisonnés.

De la peau emprisonnée

Le centre du croisement de plis devient presque complètement encastré dans ses coins réunis.
Cette structure se solidifie, devenant une grotte faite de peau.

La cheminée du croisement de plis

En haut de la cheminée, de la nouvelle peau est sollicitée et est entraînée dans la structure qui s'allonge.
L'entrée se bloque et se couvre.
Mais il reste le plus souvent une ouverture.

Comment la cheminée est édifiée

Le croisement de plis s'enfonce dans votre peau.
De nouvelles épaisseurs d'épiderme forcent et compressent les plus vieilles vers le bas.

Fold crossing

La cheminée continue de s'allonger

Des centaines de cellules enfermées forment les parois de la cheminée pendant que d'autres agissent comme scellant.
Typiquement, quelques follicules pileux et des glandes sudoripares voient leur sortie redirigée dans la cheminée.

Fonctions vitales suspendues

La peau devient si froissée, aplatie et tordue que la plupart des fonctions vitales, la pousse des poils ainsi que la production de sébum et de sueur, sont suspendues.

Certaines fonctions vitales
demeurent actives

Par contre, un petit nombre d'entre elles resteront actives malgré tout.
Mais leur position a changé.
Leurs déchets biologiques, cheveux, sébum et sueur, sont maintenant expulsés à l'intérieur du croisement de plis.
Ils s'accumulent dans cette poche de peau et leur évacuation est laborieuse.

Cheminées ouvertes et fermées

Parfois, l'évacuation des déchets aide à garder la cheminée ouverte.
Mais la formation d'épiderme causée par la cicatrisation de la peau a tendance à couvrir l'entrée.

Cheminée ouverte et fermée

La cheminée devient fermée.

Qu'y a-t-il dans la cheminée?

Son contenu dépend de la position du croisement sur votre corps.
Généralement, c'est un mélange de cellules d'épiderme mortes et de sébum.
La proportion en sébum est supérieure sur votre visage, mais elle est spectaculaire sur votre scalp.
Le sébum rend ce ciment plus résistant.
La cheminée contiendra sans doute aussi sueur, poil, déchets cellulaires et possiblement des intrus.
Ces visiteurs sans invitation peuvent inclure ce qu'il y avait sur votre peau juste avant qu'elle ne se plie: de la nourriture, des cosmétiques, de la saleté, ...

Poil qui sort du croisement

Typiquement, un poil ou cheveu en sortira, bien qu'il puisse être très petit et décoloré.

Poil qui sort d'un croisement

Poil qui sort d'un croisement de plis

Dans les régions plus pliées, comme votre scalp, plusieurs cheveux peuvent s'échapper d'une même cheminée.

Les cheminées ouvertes
évacuent leurs déchets

Même si la cheminée est ouverte, son évacuation reste ardue et hasardeuse.
Puisque l'air peut la pénétrer, son contenu tend à sécher sur place.

Les déchets s'évacuent

Les déchets peuvent s'échapper
d'une cheminée ouverte

La production supplémentaire de résidus en pousse une partie vers la sortie.

Les points noirs

Parfois, aux endroits où le sébum abonde, seulement le haut du contenu de la cheminée se déshydrate, formant un bouchon.

Point noir

Le haut se déssèche
et bloque la sortie

Les nouveaux déchets s'accumulent et se compressent derrière lui.
Vous connaissez ce phénomène comme étant un point noir.

Les cheminées fermées
emprisonnent leur contenu

La formation spécifique d'épiderme pave parfois le dessus du croisement avec des épaisseurs de cellules fraîches.
Une cheminée bouchée devient une trappe pour ce qu'elle contient.
Tout reste enfermé.

Croisement bouché

L'épiderme formé à la surface
ferme la cheminée

Ces dépôts confinés ne sèchent pas et peuvent rester captifs à vie.

Les boutons

Si l'arrivée de sébum est suffisante, la pression s'accroît à l'intérieur de la cheminée.

Bouton

La pression du sébum
courbe la peau

Elle produit une enflure et une bulle en haut de la cheminée.
Vous connaissez ce phénomène comme étant un bouton.

L'acné

Votre visage est environ six fois plus plié que ne l'est votre corps.
On y retrouve proportionnellement plus de glandes sébacées, rendant leur présence à l'intérieur de la cheminée probable.
À l'adolescence, votre soudaine poussée de croissance resserre la grille de plis et de croisements plus profondément dans votre peau.
Cette augmentation de la tension de la peau a pour effet d'étrangler les croisements.
C'est comme si on les pinçait.

Les déchets emprisonnés
peuvent infecter la peau

Quand sa sortie est fermée, la pression dans le croisement augmente au fur et à mesure que de la nouvelle matière arrive.
Ce stress peut pousser son contenu, ne trouvant pas d'issue, à attaquer sa gaine de peau.
La chair est percée.

Croisement percé

la peau est perforée

Du sang envahit la cheminée.
Votre corps combat maintenant cet envahisseur.
Il se forme du pus.

Un mélange de sébum,
de pus et de sang

Cette infection amplifie l'enflure et il peut devenir nécessaire de vider le croisement de son contenu de manière peu naturelle.
D'autres fois encore, la sortie peut être si éloignée et inaccessible que tout est retenu captif.
Ce lien avec le système immunitaire peut mener à la maladie.

Le lien avec le cancer

Ma théorie sur le cancer est basée sur le principe qu'ils seraient causés par des substances étrangères enfermées dans le corps.
Toutes sortes de composés restent pris à l'intérieur d'un croisement de plis.
Plusieurs peuvent être nuisibles, mais on croit que les cellules d'épiderme brûlées par les coups de soleil sont cancérigènes.
Ces cellules calcinées par les insolations de votre enfance se retrouvent profondément incrustées.
Elles sont au plus profond de vos plis et de leurs croisements.
Votre organisme pense qu'elles sont étrangères et fait tout ce qu'il peut pour les rejeter mais, après des années de combat, perd la bataille.
L'infection se propage alors à l'intérieur.
Les cancers de la peau, du sein, de la prostate, de la région anale, de la bouche, ... seraient tous des cancers de croisements de plis.

Preuves à l'appui

Les observations suivantes ont guidé ma pensée;
•Le lien entre l'acné ou les grains de beauté et le cancer de la peau est bien documenté et accepté par la communauté scientifique.
•Les masses ou nodules qui ont déclenché mon aventure de toilettage sont du genre que l'on décrit dans les tests de dépistage du cancer du sein et le toucher rectal pour le cancer de la prostate.
•Je suis maintenant de plus en plus habile à voir les croisements de plis sur mon corps et sur celui des autres. J'ai examiné des photos de cancers de la peau. Non seulement l'apparence d'un épithélioma ou d'un mélanome est-elle similaire à celle d'un croisement, leur position sur le corps correspond aux intersections majeures de la grille de plis.

 

Left arrow   Suite Right arrow