Le toilettage humain par Daniel Laberge
Le toilettage humain - Page d'accueil Daniel Laberge - Page d'accueil

Théorie des croisements de plis

Un pli solitaire
n'est qu'un concept théorique.
Sur votre corps,
tout pli en rencontrera
inévitablement un autre.
 
 
L'évolution
des croisements de plis

La création d'un croisement

Séparons d'abord les deux plis du croisement et appelons-les; Pli A et Pli B.

Pli APli B

Très tôt dans votre vie, le pli A et le pli B ont commencé à se rencontrer quand vous faisiez un geste.
Au début, ils ne se croisaient probablement pas exactement au même endroit.
Comme leur parcours s'est gravé dans votre peau, à cause de la formation d'épiderme spécifique, la position de leur point de rencontre a fait de même.

Les croisements de plis
et la chaleur

Les murs des deux plis se percutent maintenant chaque fois que vous faites le même mouvement.
Au point de rencontre, la peau est déformée continuellement.
Tout cela génère de la chaleur.

Chaleur

La chaleur est plus intense au centre et aux quatre coins.

L'épiderme scelle le centre

La formation d'épiderme viendra au secours du pauvre croisement pour prévenir la déchirure.
Une par une, des épaisseurs d'épiderme protectrices couvrent le centre du croisement.
La peau de la région maltraitée s'en trouve solidifiée, mais le centre du croisement devient gravé dans la peau.

Les croisements de plis
se développent en profondeur

Puisque les plis A et B sont déjà des sillons, pas des monts, le croisement de plis est souvent un trou.

Croisement en profondeur

Pendant qu'il évolue et se fixe, il s'approfondit continuellement sous la surface de votre peau.
La cheminée se forme.

Le dessus du croisement
se replie continuellement

La partie supérieure du croisement poursuit son pliage.
Avec le temps et les attaques répétées que représentent vos faits et gestes, le rebord du dessus du croisement ajoute de nouvelles épaisseurs d'épiderme pour se protéger.
Ceci entraîne de la peau non-pliée, près de l'ouverture, à l'intérieur de la cheminée.

Excroissances

Parfois, le repliage incessant forme une protubérance ou une bosse au-dessus de la surface de la peau.
Elles deviennent des sculptures de peau enchevêtrée.
Nous remarquons les plus foncées, mais il n'y a souvent que peu de changement de teinte. Elles peuvent aussi être plus pâles.
La formation d'épiderme peut recouvrir le tout d'un capuchon coriace.

Plus d'épaisseurs aux croisements

Les croisements bâtissent leur cheminée épaisseur par épaisseur, chacune résultant de vos mouvements, tout comme les plis.
Mais les croisements voient beaucoup plus d'action que leurs plis adjacents, leurs tensions y étant relayées.

Plis et croisements comparés

Épaisseurs comparées; pli et croisement.

Les croisements développent donc environ dix fois plus d'épaisseurs que leurs plis.
Ils deviennent énormes.

L'épaississement de la peau

Au fur et à mesure que les croisements de plis s'enfouissent, les plis qui leur sont connectés en font de même.
Votre peau s'épaissit graduellement tout en s'insensibilisant.

Les épaisseurs dans le temps

Quand vous vous toilettez, vos ongles enlèvent les épaisseurs de cellules d'épiderme une à une.
Puisqu'elles ont été créées l'une au-dessus de l'autre, vous toilettez toujours l'épaisseur la plus récente.

Les épaisseurs dans le temps

Retour dans le temps

Chaque épaisseur correspond à une action que vous avez faite dans le passé.
Les enlever, c'est comme revivre votre vie à l'envers, en remontant le temps.
On pourrait comparer cette besogne à débâtir une maison. Vous ne pouvez pas commencer par les fondations, il faut ôter ce qui est par-dessus, épaisseur par épaisseur.

Styles de croisements de plis

La plupart des croisements sont quasi invisibles à l'oeil nu.
Ils sont toutefois facilement observables sur vos paumes et vos plantes où vous pouvez admirer une variété de styles avec des branches qui s'entrecroisent à tous les angles.

Croisements simples

•Croisements simples

Croisement de fusion

•Croisement de fusion

Croisements multiples ou étoilés

•Croisements multiples ou étoilés

Certains croisements sont très creux et de la rougeur est visible au point de rencontre.

Évolution subséquente des croisements

Certains croisements grossissent tandis que d'autres durcissent, plusieurs feront les deux.
À un certain point, toute la structure du croisement peut s'affaisser.
Le croisement peut rouler sur lui-même.
Il peut se lier aux croisements voisins ou être assimilé à un méga-croisement.
Il peut se protéger d'un couvercle presque impénétrable.

Les plis de barrage

Les plis de barrage proviennent d'un plissage de la peau sur un des côtés du croisement de plis.

Plis de barrage sur un croisement

Plis de barrage sur un croisement

Comme un accordéon ou un éventail, ils sont constitués de dizaines, parfois des centaines, de petits plis.

 

La grille de plis

La tendance naturelle de votre peau à se plier horizontalement et verticalement finit par constituer une grille de croisements de plis.

Grille de plis

Les plis forment une grille
à l'intérieur de la peau

Remarquez que les plis ne sont pas également espacés comme sur l'illustration.
En réalité, l'espace est variable et se complexifie, ajoutant de nouveaux plis, entre ceux qui sont existants, au besoin.

La grille et la tension de la peau

Cette grille renforce votre peau en se comportant comme un squelette flexible à l'intérieur.
Ceci soulage de grandes sections de peau entre les plis.
Les forces de traction dommageables à la peau que vos gestes produisent se propagent maintenant sur les branches des plis jusqu'aux croisements, qui continuent leur croissance.

Axes A et B

Les tensions sur un croisement

Les tensions ressenties par un croisement particulier sont relayées à tous ceux du voisinage.

Grille distortionée

La grille relie les croisements entre eux

La grille représente un problème

La grille de plis comporte de nombreux désavantages;
•Elle réduit grandement la flexibilité et l'élasticité de la peau.
•Sur le visage, l'expressivité et la beauté sont diminuées.
•Elle interconnecte les zones à problème. Faire un mouvement affecte maintenant des régions de plus en plus éloignées.
•...

La grille se resserre

Puisque la dimension de votre corps s'est accrue depuis votre enfance, la grille s'est resserrée.
Elle s'enfonce dans votre chair.
Les plis et les croisements se multiplient, s'élargissent et étranglent votre peau davantage.
La grille réduit votre capacité de mouvement.
Elle rend tout ce que vous faites plus douloureux avec l'âge.

 

Left arrow   Suite Right arrow