Le toilettage humain par Daniel Laberge
Le toilettage humain - Page d'accueil Daniel Laberge - Page d'accueil

Comment se toiletter

Quatre touches de toilettage

Le toilettage s'accomplit touche après touche.
Une touche, c'est le geste de placer son doigt sur sa peau et de la toiletter quelques instants.
Généralement, vous recommencez immédiatement.
Puisqu'on peut se toiletter de deux façons, superficiellement et par pression, et qu'on peut le faire avec un ou quatre doigts; on distingue quatre touches de toilettage différentes.

Toilettage superficiel

Vidéo d'une touche de toilettage superficiel à un doigt   Vidéo d'une touche de toilettage superficiel à quatre doigts
À un doigt   À quatre doigts

Toilettage par pression

Vidéo d'une touche de toilettage par pression à un doigt   Vidéo d'une touche de toilettage par pression à quatre doigts
À un doigt   À quatre doigts

 

Chaque touche est décrite en détail sur ces pages:
Le toilettage superficiel
Le toilettage par pression

Une touche après l'autre

Les touches sont des gestes répétitifs.
Elles comportent trois phases;
1• Le doigt touche la peau,
2• L'ongle toilette la peau,
3• Le doigt retourne à sa position initiale.
Chaque touche de toilettage dure habituellement de une à dix secondes.
Ces mouvements doivent être répétés maintes et maintes fois avant d'obtenir des résultats.

L'assistance et la prise

Toute partie de votre main qui n'est pas directement impliquée dans l'action de toilettage peut servir à soutenir celle-ci

Doigts qui soutiennent la main pendant le toilettage

Certains doigts s'agrippent à la peau et consolident la prise
pour faciliter le travail du doigt qui toilette.


Les doigts inutilisés peuvent étirer et stabiliser la peau ou tout simplement ancrer votre main à un endroit fixe sur votre corps.
Je vous recommande aussi de vous servir de votre autre main pour aider la main qui toilette. Pour plus d'information à ce sujet, visitez la page du Toilettage à deux mains.

Ne bouger que le bout du doigt

Bout de doigt qui bouge

Dans de nombreuses situations, l'aire à toiletter est minuscule, comme le sont les croisements de plis.
Votre ongle passera à répétition sur une même surface pendant un bout de temps.
Une fois que votre main est bien placée, vous n'avez qu'à remuer le bout de votre doigt.

Position de l'ongle et du bout de doigt

Ongle seulement

Doigt perpendiculaire

• Vous pouvez utiliser seulement votre ongle

L'ongle exécute alors la majorité des tâches de réception sensorielle et toutes celles de toilettage à lui seul.

 

Ongle et bout de doigt

Ongle et bout de doigt

• Vous pouvez utiliser simultanément l'ongle et le bout de doigt

Même un contact occasionnel du bout de doigt relaie une foule d'information.
Quelle partie du doigt entre en contact avec la peau à peu d'importance.

 

Bout de doigt seulement

Bout de doigt seul

• Vous pouvez utiliser seulement votre bout de doigt

Il est étonnant de constater le toilettage qu'on peut accomplir sans se servir de ses ongles.
Le simple fait de presser son bout de doigt sur un secteur plié l'aplatira et l'ouvrira.

Ne vous faites pas mal

Il est très facile de blesser sa peau en se toilettant.
Mettre juste un peu trop de pression peut créer
une lésion, une abrasion ou une égratignure.
Vous pourriez même faire couler le sang sans nécessairement vous en rendre compte.
Vous n'aiderez pas votre peau en la mutilant.
Contrôlez la force que vous mettez sur votre peau avec beaucoup de discernement, surtout quand vous explorez de nouvelles techniques de toilettage ou quand vous travaillez sur des zones de votre corps qui vous sont moins familières.
Le toilettage, s'il est correctement exécuté, devrait s'avérer une expérience rajeunissante pour votre peau, sans séquelles négatives.

 

Left arrow   Suite Right arrow