Le toilettage humain par Daniel Laberge
Le toilettage humain - Page d'accueil Daniel Laberge - Page d'accueil

L'usage du miroir

Se toiletter devant le miroir

L'utilisation de votre sens de la vue
anéantit votre faible sens du toucher
dont le toilettage dépend

Pas de miroir dans les arbres

On se toilette sans regarder.
Un des concepts à la base du toilettage, c'est qu'il n'existe pas de miroir dans la nature.
Environ la moitié de votre corps, incluant votre visage, reste hors de la vue.
Vous pouvez distinguer votre réflexion sur l'eau, mais l'image est déformée.
Sans miroir, vous ne sauriez pas de quoi vous avez l'air et vous devriez vous fier aux autres ou utiliser votre sens du toucher sur vous-même.

Le toilettage et les sens

Le toilettage dépend entièrement du sens du toucher.
Le premier primate était possiblement un animal nocturne et ne voyait peut-être pas si bien la nuit.
Le toilettage a été développé sans utiliser la vision.
Il existe une compétition entre les sens et, quand on se sert de l'un davantage, l'habileté des autres décroit.
Pendant des millions d'années, les primates ont amélioré leur sens de la vue qui est devenu l'un des plus performants de tous les animaux.

Le toilettage et la vue

Dès que vous utilisez votre sens de la vue, il prend préséance pour relayer l'information au cerveau.
Même quand vous vous toilettez correctement, en vous fiant à des données tactiles, le simple fait de regarder votre main vous ramène à une perception visuelle immédiatement.
Donc, tout ce qui s'applique aux miroirs va aussi pour se regarder pendant qu'on se toilette.

Se toiletter pendant la nuit

Il faut admettre qu'on se sent beaucoup plus confiant de ses gestes devant un miroir, surtout à ses débuts.
Quand j'ai commencé à me toiletter, j'ai d'abord été confronté avec ce que nous pouvons appeler du «toilettage aveugle» quand j'ai ressenti l'envie de travailler sur mon front pendant que j'étais couché dans mon lit en pleine nuit.
J'avais peur de faire jaillir le sang et de me réveiller gravement meurtri.
À ma surprise, tout le toilettage accompli pendant la nuit était utile et ma peau ne présentait aucune lésion.

Ce qui se passe quand vous regardez
votre doigt de toilettage

Se toiletter implique de ressentir de fines sensations provenant de votre peau, alors il faut vous concentrer dessus.
Dès que vous regardez l'endroit que vous toilettez, votre comportement change.
Votre sens de la vue ne peut que vous donner des indices sur la surface de la peau et ceux-ci vous induisent en erreur puisque les problèmes sur lesquels vous travaillez se situent à l'intérieur de celle-ci.
Vous commencez à vous fier à une mauvaise information sensitive et vos progrès sont si lents que vous n'arriverez jamais à vos fins.

La règle du 5%
d'utilisation du miroir

Il est aisé de prendre l'habitude de se fier à un miroir, alors je vous préviens.
Éloignez-vous du miroir.
Si vous vous en servez plus de 5% du temps, vous ne vous toilettez pas vraiment.
Vous croyez le faire, parce que vos gestes sont similaires, mais vous n'êtes pas guidé par la bonne information sensorielle.
Votre perception visuelle est si puissante qu'elle annihile votre frêle expérience de toucher.

 

Comment utiliser le miroir
pendant qu'on se toilette

Ceci étant dit, les miroirs demeurent des outils très pratiques.
Bon nombre de personnes sont gênées de se regarder.
Voici quelques façons de vous servir des miroirs lors de votre toilettage:

L'inspection visuelle

Devant la glace, vous voulez:
• Inspecter visuellement votre peau à chaque occasion.
• Vous constituer une base de données mentale de toutes vos imperfections cutanées et suivre leur évolution.
• Vérifier les progrès de votre toilettage.
• Rechercher les signes de lésion.
• Identifier les régions oubliées.

Perdu sur votre peau

Pendant qu'on se toilette, il est facile de se perdre sur sa propre peau parce qu'on ne se voit pas.
Vos mains la parcourent en tous sens, en tentant de la libérer, et vous vous égarez, ne sachant plus exactement où vous êtes.
Vous méprenez la droite pour la gauche, le haut avec le bas.
• On en apprend beaucoup en vérifiant occasionnellement sa position devant un miroir.
• Cela vous permet de faire le lien entre ce que vous ressentez et ce que vous voyez.

La méthode «Repérer et se détourner»

J'ai orangé le titre pour attirer votre attention à cette amusante, étonnante, mais efficace méthode de toilettage.
Cette procédure fonctionne à merveille puisqu'elle exploite les forces de vos deux sens, tout en acceptant leur exclusion mutuelle.
Vous vous servez d'abord de votre sens de la vue pour situer précisément un problème devant le miroir, puis vous éliminez brusquement tout stimulus visuel en vous en éloignant.
Vous continuez ensuite à vous toiletter normalement, en vous fiant à votre sens du toucher, mais vous savez exactement où vous êtes.
• Repérez l'endroit que vous désirez toiletter visuellement dans le miroir.
• Placez votre ongle directement dessus.
• Détournez-vous du miroir.
• Toilettez.

Trouver un ami dans le miroir

Peut-être avez-vous développé une relation épineuse avec votre miroir.
Puisque votre apparence se dégrade continuellement, vous voir devient aussi plus pénible.
En vous toilettant, vous trouverez une nouvelle personne devant vous.

 

Left arrow   Suite Right arrow