Le toilettage humain par Daniel Laberge
Le toilettage humain - Page d'accueil Daniel Laberge - Page d'accueil

L'évolution humaine

  
Tableau de l'évolution humaine
• Toutes les dates sont approximatives
• Basé sur les connaissances et théories scientifiques récentes
  

Les preuves

Crâne de Sahelanthropus tchadensis Sahelanthropus
tchadensis
Dessin de Sahelanthropus
© Didier Descouens © Mateuszica
DATE Voilà environ 7 millions d'années
RÉGION Désert du Djurab au Tchad
CARACTÉRISTIQUES
Aussi connu sous le nom de «Toumaï», seul un petit crâne a été découvert.
Leur cerveau était à peu près de la taille de celui d'un chimpanzé.
Certains prétendent qu'ils étaient bipèdes.
Les os d'Orrorin Orrorin
tugenensis
© Lucius
DATE Entre 6.2 et 5.6 millions d'années passées
RÉGION Collines de Tugen au Kenya
CARACTÉRISTIQUES
Quelques os et des dents ont été retrouvés.
Plusieurs pensent qu'ils marchaient sur deux pattes à cause de sillons sur le fémur, mais ils restaient compétents à grimper dans les arbres.
Ayant environ la taille d'un chimpanzé moderne, ils se nourrissaient surtout de fruits.
Crâne d'Ardipithecus ramidus Ardipithecus
ramidus
Dessin d'Ardipithecus
© T. Michael Keesey © Jason Sannar
DATE Environ 4.4 millions d'années passées
RÉGION Vallée moyenne de la rivière Awash, Éthiopie
CARACTÉRISTIQUES
Ils marchaient sur deux jambes, mais ils pouvaient toujours s'agripper avec leur gros orteil pour grimper.
La taille de leurs canines était réduite.
Les dimensions de leur cerveau avoisinaient celles de celui d'un chimpanzé moderne.
Crâne d'Australopithecus afarensis Australopithecus
afarensis
Dessin d'Australopithecus
© Patrick Bürgler © 1997
DATE Entre 3.7 et 2.9 millions d'années passées
RÉGION Afrique du Nord
CARACTÉRISTIQUES
Rendus célèbres par le fameux fossile «Lucy», leurs corps étaient minces.
Avec de plus petites canines, ils possédaient un cerveau modeste.
Ils étaient assurément bipèdes, mais l'anatomie de leurs mains, pieds et épaules démontre qu'ils étaient également compétents dans les arbres.
Crâne de Paranthropus boisei Paranthropus
boisei
Dessin de Paranthropus
© Guérin Nicolas © Lillyundfreya
DATE Entre 2.7 et 0.8 millions d'années passées
RÉGION Afrique du Nord
CARACTÉRISTIQUES
Toutes les espèces de Paranthropus étaient bipèdes et plusieurs ont vécu en même temps que notre propre genre Homo.
Ils se nourrissaient de plantes plus coriaces et de racines.
Les crânes de Paranthropus et d'Australopithecus diffèrent grandement, les premiers étant plus massifs et ornés d'une crête comme les gorilles.
Crâne d'Homo habilis Homo
habilis
Dessin d'Homo habilis
© J-M Benito Álvarez © Lillyundfreya
DATE Entre 2.3 et 1.4 millions d'années passées
RÉGION Afrique de l'Est
CARACTÉRISTIQUES
Ils étaient de courte stature, avec de longs bras et environ la moitié de notre capacité crânienne.
Ils sont connus pour les outils de pierre primitifs qu'ils produisaient.
Ils marchaient sur deux jambes, mais conservaient une morphologie de grand singe.
Crâne d'Homo ergaster Homo
ergaster
Dessin d'Homo ergaster
© ? © flowcomm
DATE Entre 2.2 et 1.5 millions d'années passées
RÉGION Afrique de l'Est et du Sud
CARACTÉRISTIQUES
On croit qu'ils sont des ancêtres directs d'Homo sapiens.
Ils mesuraient plus d'un mètre quatre-vingts et utilisaient des outils de pierre plus diversifiés et sophistiqués.
Ils marchaient comme les humains d'aujourd'hui et ne pouvaient plus s'agripper avec leur gros orteil.
Crâne d'Homo erectus Homo
erectus
Dessin d'Homo erectus
© Thomas Roche © Ryan Somma
DATE Entre 1,800,000 et 200,000 années passées
RÉGION Ils ont migré d'Afrique vers l'Ancien monde
CARACTÉRISTIQUES
Ils figurent parmi les premiers fossiles découverts, alors on les a appelés «Hommes droits», avant de se rendre compte que la bipédie était présente chez nos ancêtres longtemps avant eux.
Ils vivaient possiblement dans des sociétés de chasseurs-cueilleurs et furent probablement les premiers humains à faire des migrations.
Leurs outils étaient primitifs si l'on compare à Homo ergaster.
Crâne d'Homo heidelbergensis Homo
heidelbergensis
Dessin d'Homo heidelbergensis
© Ryan Somma © J-M Benito Álvarez
DATE Entre 600,000 et 300,000 années passées
RÉGION Hors d'Afrique vers l'Asie et l'Europe
CARACTÉRISTIQUES
Leur cerveau était presque aussi volumineux que celui des humains modernes.
Des recherches récentes suggèrent qu'ils étaient droitiers et qu'ils enterraient leurs morts.
Leurs empreintes de pas montrent que leur démarche et la structure des os de leurs pieds étaient identiques aux nôtres.
Crâne d'Homo neanderthalis Homo
néanderthalensis
Dessin d'Homo neanderthalis
© ? © grapitix
DATE Entre 500,000 et 22,000 années passées
RÉGION Europe, Asie Centrale et du Sud-Ouest
CARACTÉRISTIQUES
De nouvelles études (2010) suggèrent qu'il y a pu y avoir du métissage avec Homo sapiens sapiens.
Le cerveau des Néanderthaliens était comparable, sinon plus gros que celui des humains d'aujourd'hui.
Ils étaient trapus et costauds, bien plus forts qu'Homo sapiens.
Leur alimentation était presque exclusivement carnivore.
Crâne d'Homo floresiensis Homo
floresiensis
Dessin d'Homo floresiensis
© Ryan Somma © Ryan Somma
DATE Entre 200,000 et 12,000 années passées
RÉGION Île de Flores, Indonésie
CARACTÉRISTIQUES
Découverts en 2002, on les a surnommés les «hobbits».
Leur extinction ne date peut-être que de 12,000 ans, alors ils ont probablement vécu en même temps que des humains modernes.
Leur corps ainsi que leur cerveau étaient très petits.
Il est possible que la disparition des derniers groupes isolés ne date que de quelques siècles.
Crâne d'Homo sapiens sapiens Homo
sapiens sapiens
Dessin d'Homo sapiens sapiens
© ixo/Moa © Leonardo da Vinci
DATE Voilà 200,000 ans jusqu'à maintenant
RÉGION Originaires d'Afrique
CARACTÉRISTIQUES
Les humains sont tous des Homo sapiens (humains sages), la seule espèce restante du genre Homo, mais ils ne portent pas bien leur nom.
Les humains ont développé leur intelligence, mais perdu leur force durant leur évolution et se retrouvent maintenant 3 à 10 fois plus faibles que les autres grands singes.
Avec une posture plus droite, ils sont parmi les meilleurs coureurs de longue distance du monde animal.

Que signifient ces noms?

Anthropopithèques ou pithécanthropes? Nos ancêtres sont considérés comme étant mi-hommes ou mi-singes.

MOT SIGNIFICATION
Anthrop... Être humain
Pithecus Singe, grand singe

Ainsi, Sahelanthropus veut dire «Humain de la région du Sahel», alors qu'Australopithecus se traduit par «Singe du sud».
Les scientifiques ne commencent à les appeler véritablement «humains» qu'à partir du genre Homo, environ 2.4 millions d'années dans le passé.
Ils regroupent toutes les espèces ci-dessus sous le nom d'Hominines.

Diversité perdue

En regardant le tableau en haut de cette page, vous pouvez constater que tout a commencé avec une seule espèce d'humains, qui se diversifièrent en plus de vingt espèces, pour ensuite revenir à une seule espèce 7 millions d'années plus tard.
Nous ne pouvons même pas déterminer le trajet parcouru par notre propre race dans cette aventure.
Voilà pourquoi je les appelle tous «humains», même si certains étaient très différents de nous.
Nous connaissons leur sort, ils sont tous disparus sauf nous, mais ils font quand même partie de notre histoire et de nos gènes.

Ils étaient tous humains parce
qu'ils marchaient tous sur deux jambes

 

Left arrow   Suite Right arrow