Le toilettage humain par Daniel Laberge
Le toilettage humain - Page d'accueil Daniel Laberge - Page d'accueil

Le toilettage et l'eau

Mouillez-vous au moins
une fois par jour

Votre peau adore l'eau.
Elle la nettoie, l'hydrate et lui enlève des cellules d'épiderme mortes.
L'eau modifie la texture de la peau, la rendant plus malléable.
Dieu a créé la pluie pour que nous nous fassions tous laver.

Auto-toilettage

L'eau vous toilette automatiquement, par conséquent, il est important de l'intégrer dans votre horaire.
De mouiller votre peau, puis de la laisser sécher ont tous deux des effets toilettants.
Vous n'avez rien à faire d'autre que d'entrer dans l'eau, puis d'en sortir.
Des cellules d'épiderme mortes, partout sur votre corps, n'attendent qu'un peu d'eau pour s'échapper.
Pendant la phase de séchage, aucun épiderme n'est enlevé, mais la redistribution de la tension s'opère beaucoup plus rapidement.
L'équivalent d'une nuit entière de redistribution peut s'accomplir en quelques minutes seulement.

 

Se toiletter sous l'eau

Le toilettage aquatique, dans le bain, sous la douche ou tout autre endroit mouillé, rend votre travail beaucoup plus facile.
Votre peau devient souple et se déplie de bon gré.
L'eau rince l'épaisseur d'épiderme supérieure des plis et des croisements, détachant ainsi des plaques de peau séchée.
Votre toilettage est accéléré.

Élément indispensable

J'irais jusqu'à dire que, si vous faites du toilettage réparateur, vous n'arriverez jamais à vos fins sans eau.
Puisque l'eau altère votre peau, votre expérience de toilettage est transformée.
Vous vous toilettez différemment sous l'eau.
Vous devenez plus audacieux et vous osez travailler sur des secteurs problématiques que vous toucheriez difficilement à sec.

Allonger vos bains et douches

En ajoutant le toilettage à vos activités de lavage traditionnelles, vous allongez le temps que vous passez dans l'eau.
Plusieurs personnes se lavent très rapidement.
Le toilettage est lent et prend un temps considérable.
Quand vous n'êtes pas pressé, vous pouvez apprécier votre travail à loisir.
Mais quand les minutes sont comptées, il est important d'avoir une routine bien planifiée.
Certaines parties de votre corps devraient être toilettées chaque fois que vous vous mouillez.
Essayez de développer une procédure de lavage-toilettage que vous pourrez facilement prolonger.

Utiliser les touches de doigt

Parce que l'eau rend votre peau plus flexible, elle est plus facile à manipuler.
Vous découvrirez que vous n'avez pas nécessairement besoin d'employer vos ongles pour déplier votre peau.
Les touches par pression sans ongle n'utilisent que le doigt pour ouvrir les plis.
Sous l'eau, le plat ou le côté de votre doigt fonctionneront souvent aussi bien que votre ongle le ferait.
La diminution des risques de vous blesser représente un avantage supplémentaire.

Sous l'eau uniquement

Je vous recommande de toiletter certaines parties de votre corps presque exclusivement sous l'eau.
Voici les principales raisons;
•L'hygiène: Toiletter vos régions anale et génitale en milieu aquatique garde vos ongles et vos doigts propres.
•Le risque: Puisque votre peau devient plus flexible, le travail sur des zones gravement atteintes est rendu moins périlleux.
•La douleur: Se toiletter l'anus, le nombril, ..., hors de l'eau est plus douloureux.

Se toiletter dans le bain

Un bain enlève moins d'épiderme que ne le fait une douche, mais il ramollit la peau durcie davantage.
Vous pouvez toiletter toutes les parties immergées sans difficulté, incluant votre dos et votre derrière.
Un toilettage facial partiel peut être accompli en abaissant votre tête tant que possible sous l'eau.
Dans la position la plus basse, seuls votre nez et vos oreilles restent juste au-dessus de la surface.

Maintenir la température de l'eau

Vous savez tous comment il est malaisé de maintenir le bain à une température agréable.
La technique habituelle est d'ajouter de l'eau chaude selon le besoin.
Soyez très prudent ce faisant, car votre attention se reconcentrera sur votre toilettage et l'eau peut devenir trop chaude.
Quand sa température dépasse celle de votre corps, c'est comme si vous créiez votre propre fièvre.
Utilisez un thermomètre aquatique, gardez-le avec vous dans le bain et vérifiez-le souvent.

Se toiletter sous la douche

Une douche implique beaucoup d'eau courante.
Un pareil luxe peut être déraisonnable ou impraticable dans bien des coins de cette planète.
Si une douche est impossible, essayez de vous toiletter sous la pluie, la douche naturelle.

L'effet de la douche

Le jet pressurisé a une action exfoliante continuelle qui assiste votre toilettage.
Chaque fois que votre ongle quitte un croisement que vous toilettez, vous pouvez le sentir se faire dépouiller de son contenu.
Gardez la région toilettée directement sous le flot de la douche.

 

Le savon et le shampoing

Je suis opposé à l'utilisation de tout composé artificiel sur votre peau.
Je fais une exception pour le savon et le shampoing, mais ils devraient être doux et conçus pour une utilisation quotidienne.
Essayez d'en faire usage tôt dans votre bain ou douche de façon à ce que l'eau puisse les rincer complètement.

Le savonnage partiel

Vous n'êtes pas nécessairement très sale quand vous vous baignez.
Pour bien des régions de votre corps, l'eau seule fait un travail magnifique et aucun savon n'est requis.
N'utilisez le savon que pour les parties qui en ont besoin.
Typiquement, seuls vos pieds, vos mains, vos secteurs poilus et possiblement votre visage devraient être savonnés.

Efficacité du savon et du shampoing

Le savon et le shampoing vous auto-toilettent également.
Ils emportent une partie de la couche d'épiderme supérieure des plis et des croisements.
Ils le font à chaque application durant l'immersion.

 

Après le bain ou la douche

Pendant quelques minutes après votre sortie de l'onde, votre peau devient particulièrement facile à toiletter.
L'effet décroît régulièrement avec le passage du temps, mais il peut être encore présent après une demi-heure.
Nous sommes habituellement assez occupés pendant cette période en nous séchant, peignant, habillant, ...
Les quelques minutes que pourrez consacrer au toilettage seront bien récompensées.
Vous pouvez prendre avantage de la toilettabilité accrue de votre peau pour travailler des régions spécifiques, vos pieds par exemple.

Réhydrater ou non?

Si vous allez vous coucher après votre bain, ne mettez pas de crème ou d'agents hydratants sur votre peau.
Elle peut vous sembler sèche, mais de la laisser ainsi permettra son exfoliation naturelle.
D'un autre côté, s'il est tôt dans la journée et que vous comptez rencontrer des gens, vous pouvez appliquer de la crème sur les parties les plus sèches, habituellement celles que vous avez lavées au savon.

Fréquence des bains

Il est absolument essentiel que vous vous baigniez tous les jours.
Si votre toilettage est sérieux, votre peau bénéficiera d'immersions journalières multiples.
Puisque le cycle mouillage-séchage est si efficace, plus vous en faites, plus vite vous arriverez à vos fins.

 

Left arrow   Suite Right arrow