Daniel Laberge on the web
Balcon vu de la rue 2014
Balcon vu de la rue 2016

Mon balcon, vu de la rue, à la fin de l'été.

Les tomates sont à gauche et les poivrons à droite.

Quand j'ai décidé d'organiser un jardin potager sur mon balcon au douzième étage à Montréal, j'avais deux problèmes à résoudre:

Les vents sont si puissants que seuls les plants adultes peuvent leur résister.

La majeure partie de l'été, le soleil n'éclaire que les premiers 60 centimètres du balcon.

La solution; l'abri pour plantes semi-vitré mobile

Abri à tomates mobile

Avec ses quatre roues, je pouvais déplacer cette boîte vers l'avant du balcon quand le soleil brillait, et la ramener en sécurité à l'arrière quand il pleuvait ou que les vents étaient forts.

Elle protégeait aussi les jeunes plantes du vent avec sa partie inférieure en plexi-glass.

Les surplus d'eau d'arrosage étaient redirigés vers deux bassins, en dessous de l'abri, pour éviter d'ennuyer les 11 voisins sous moi.

Les végétaux y ont été plantés en trois étapes à un mois d'intervalle; avec les plants les plus vieux à l'arrière.

 

On peut difficilement le voir sur cette photo, mais cette boîte contient 14 variétés de tomates, en majorité d'héritage:

Brandywine rose

 Prudens purple

 Stupice

 Cherokee purple

 Paul Robeson

 Sungold OP

 Sungold select 2

 Délice du jardinier

 Noire de Crimée

 Cerise noire

 Marmande/Beefsteak

 Pink Ponderosa

 Sweet million

 Tumbling Tom yellow

La vie dans la ville

La vie dans la ville

Tomates Sweet million
Tomates Noires de Crimée

Tomates Sweet million, mes préférées!

Tomates Noires de Crimée, délicieuses.

Abris à tomates et à poivrons

Abris à tomates et à poivrons sans les devantures en plexi-glass.

Cohabitation zucchini-vélo

Cohabitation courgette-vélo.

Vue de l'intérieur

Les plantes protègent l'appartement d'un soleil trop intense.

Ombre et mildiou

Puisque seulement environ la moitié de mon balcon reçoit suffisamment d'ensoleillement, les plantes, ou parties de plantes, qui poussent à l'ombre progressent plus lentement; mais elles finissent par être contaminées par le mildiou.

Les pois Sugar snap atteignent 2.2 mètres. Cependant, la récolte ne dure qu'environ trois semaines.

Un jour, j'ai remarqué la présence de mildiou dans le haut des plantes, un endroit que le soleil ne visitait jamais. Quelques jours plus tard, je les ai détruites afin d'éviter la contamination.

Les concombres qui poussent dans des endroits partiellement ombragés sont attaqués par le mildiou dès la fin juillet.

Les haricots et les poivrons résistent aux maladies.

En septembre, c'est au tour des tomates de subir l'attaque du mildiou.

Les plants étant remplis de tomates mûrissantes, j'essaie de les sauver en enlevant les feuilles les plus atteintes et en les vaporisant de soufre.

Poivrons avec vue

Poivrons qui apprécient le panorama.

Vue du balcon

Le bas des poivrons (à gauche) est protégé par une feuille de plexiglass.
Le plant de poivrons "Carmen" (à l'extrême gauche), a atteint 2 mètres.

Les plants de tomate (à droite) grimpent en passant d'un côté à l'autre

d'un treillis horizontal de 10 cm. en corde.

Les mini-poivrons oranges Jingle bells

Les mini-poivrons oranges Jingle bells. Très sucrés, mes préférés!

La ciboulette pousse au pied des poivrons.

Les poivrons poussent remarquablement et sans maladie.

Je me régale de leurs fruits jaunes, oranges, rouges et verts au diner et au souper pendant plus de trois mois.

J'ai dû trouver toutes sortes de façons de les apprêter; alors j'en ajoute à tout ce que je prépare.

 

 

J'adore le jardinage.

Balcon vu de la rue 2014
Balcon vu de la rue 2016

Abri à tomates mobile
La vie dans la ville
Tomates Sweet million
Tomates Noires de Crimée
Abris à tomates et à poivrons
Cohabitation zucchini-vélo
Vue de l'intérieur
Poivrons avec vue
Vue du balcon
Les mini-poivrons oranges Jingle bells